CATALOGUES NUMERO 18 – JUIN 2004 CLOU MAGAZINE TAFCO BARONTA

CLOU – MAGAZINE

NUMERO 18 – JUIN 2004
PAGE 3

LES POUBELLES DE L’HISTOIRE : LES TAFCO BARONTA

Cette nouvelle rubrique est destinée à rendre hommage à un certain nombre de délicieux personnages, qui se sont retrouvés, grâce à leur travail ou à la générosité d’aimables mécènes, à la tête d’une fortune suffisante pour réaliser leur rêve : devenir constructeur automobile !

Mais il n’est pas question d’évoquer l’aventure d’Henry Ford, Louis Renault ou Enzo Ferrari, d’autres avant nous l’ont fait, avec sérieux et compétence, et nous ne saurions rien y ajouter.

Au contraire, nous allons nous attacher à des génies méconnus, dont l’oeuvre est restée dans l’ombre des géants de l’industrie. Tout est, bien évidemment, rigoureusement authentique.

Ce mois-ci, nous allons étudier la production de la firme TAFCO, animée par le Baron Samuel Tafoya, un américain de Detroit.

Ce baron est si fier de son titre, obtenu Dieu sait comment, qu’il donne à sa voiture le nom de Baronta, contraction de Baron Tafoya, le logo étant un blason "fait maison" orné des initiales BST !

La première Baronta, construite en 1980, est basée sur l’effet de sol, selon la volonté de son concepteur.

La Baronne du Polyester à Effet de Sol : TAFCO Baronta

La mécanique de grande série (d origine G.M.) et l’équipement pléthorique (avec stéréo et climatisation) sont noyée dans une structure tubulaire et une carrosserie polyester faite à la main (personne n’en doute).

Le créateur de ce petit chef-d oeuvre n’ayant pas épuisé toutes ses ressources financières, décida de perfectionner l’engin l’année suivante. La Baronta II voit son empattement raccourci et ses formes se compliquer un peu.

Les proportions et l’esthétique en plus : TAFCO Baronta II
L engin, de couleur rouge Ferrari, dispose désormais de vitres fixes et de cavités aérodynamiques sous la carrosserie pour accentuer l’effet de sol et permettre d’atteindre 240 km/h. Le Baron Rouge y est-il parvenu ? A-t-il survécu ? Si vous avez des nouvelles, ou d’autres informations sur cette intéressante initiative, n’hésitez pas à nous en faire part.
Laurent Bunnik

 

RETOURPAGE PRECEDENTE

RETOURMENU ARCHIVES CLOU-MAGAZINE

RETOURMENU PRINCIPAL

 

POUR ME DONNER VOTRE AVIS, VOS SUGGESTIONS, VOS REACTIONS, CLIQUEZ ICI !
POUR ME DONNER VOTRE AVIS, VOS SUGGESTIONS, VOS REACTIONS, CLIQUEZ ICI !

Tous les textes de CLOU-MAGAZINE sont sous copyright de Laurent Bunnik et ne peuvent être reproduits sans l accord de son auteur (Au cas où cela intéresserait quelqu un !).