CATALOGUES NUMERO 15 – JANVIER 2004 CLOU MAGAZINE EURO NCAP

CLOU – MAGAZINE

NUMERO 15 – JANVIER 2004
PAGE 2

EURO-NCAP : TOUJOURS PLUS

 

Euro-NCAP, l’arbitre (onéreux) de la (très onéreuse) course à la sécurité.

La mauvaise conscience des constructeurs, aiguillonnée par les associations de victimes d’accidents de la route, (comme la Ligue contre le Génocide Routier, les Actes de Barbarie Motorisés et le Fascisme au Volant), a accouché d’une solution marketing rentable : vendre la sécurité comme moyen de justifier l’inflation des prix. Ainsi, plus de technologie, plus de poids, plus de coussins péteurs permettent d’assurer la quiétude du client.

Nous avons un constructeur national, Renault, passé maître dans l’exercice, avec 5 étoiles pour 5 modèles. 5 étoiles de quoi ? Ces étoiles sont décernées par le célèbre Euro-NCAP.

Une des rares Renault qui n’a pas cinq étoiles

Cet organisme, dirigé d’une main de maître par Max Mosley, distribue les récompenses sur la base d’un cahier des charges draconien.

Les normes 2005 en exclusivité

En ce début d’année 2004, il faut bien se rendre à l’évidence : la plupart des nouveautés sont bien classées aux crash-tests, grâce à une conception améliorée : zones de déformation, multiples airbags, montants de toit colossaux.Aussi, pour relancer la compétition, les règles 2005 seront revues, avec des règles plus exigeantes encore :

6ème étoile : crash à 80 km/h de 3/4 avant.
7ème étoile : crash à 90 km/h de côté, projection de cocktail molotov
8ème étoile : crash simultané avant et latéral, explosion d’une grenade offensive, rafale de M16.

D ores et déjà, l’AMX 30, pourtant ancien, reçoit les 8
 étoiles 2005.

Max Mosley déclara que "si ces normes avaient été appliquées il y a dix ans, lady Di serait toujours vivante".

Comme le démontrent les photos ci-contre, l’industrie d’armement nationale, en fâcheuse posture depuis que la réduction des crédits militaires a mis au chômage technique de nombreux ateliers, a décidé de saisir la balle au bond.

Il restera bien entendu un peu de travail pour rendre ces engins plus pratiques (en y ajoutant notamment des vitres et des portières), les alléger en supprimant l’armement et les munitions, leur donner des couleurs un peu plus pimpantes… et nous aurons les dignes successeurs des Renault Mégane, Vel Satis et Mercedes classe C.

 

L AMX 8 passe avec succès le test de l’élan, mais pour le
 crash-test, il faudra baisser la tête !
Laurent Bunnik

PAGESUIVANTE –>

RETOURPAGE PRECEDENTE

RETOURMENU ARCHIVES CLOU-MAGAZINE

RETOURMENU PRINCIPAL

POUR ME DONNER VOTRE AVIS, VOS SUGGESTIONS, VOS REACTIONS, CLIQUEZ ICI !

 

POUR ME DONNER VOTRE AVIS, VOS SUGGESTIONS, VOS REACTIONS, CLIQUEZ ICI !

Tous les textes de CLOU-MAGAZINE sont sous copyright de Laurent Bunnik et ne peuvent être reproduits sans l accord de son auteur (Au cas où cela intéresserait quelqu un !).